top of page

L'électricité du cerveau

Le corps est électrique... Un corps en santé pourrait allumer 120 ampoules électriques

Un soir que je donnais un cours dans ma clinique un des participants m’a confirmé que c’était bien réel. Ce même soir un néon s’est éteint. On l’a enlevé et quelqu’un a tenu les 2 extrémités et … à notre grande surprise, le néon a allumé!


Le cerveau produit et emmagasine l’électricité. C’est aussi le cerveau qui envoie les impulsions nerveuses aux milliers de milles de nerfs dans le système nerveux central et périphérique. Les nerfs des systèmes nerveux nourrissent chaque organe, chaque glande et chaque cellule du corps en entier. Certains nerfs au niveau du cerveau emmagasinent la dopamine, un neurotransmetteur qui change la perméabilité des cellules afin qu’elles absorbent les nutriments et relâchent des antis oxydants. La dopamine est sécrétée quand elle reçoit un influx nerveux.


A présent on sait que le glucose est le carburant no 1 du cerveau. L’autre carburant le plus important est : les sels minéraux. Les sels minéraux incluent les gros minéraux comme le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium mais aussi les micros minéraux comme le fer, le chrome, le sélénium, le manganèse etc.


L’électricité du cerveau dépend des sels minéraux. L’électricité a besoin de sels minéraux pour être activée et utilisée comme carburant par le cerveau.

Sans les minéraux le cerveau dessèche et s’enflamme. Sans minéraux, pas d’électricité; pas de cerveau en santé. Avoir une abondance de bons minéraux équilibre le cerveau, permet à l’électricité de voyager, naviguer, surfer comme sur une vague afin de transmettre les influx nerveux à travers le cerveau et le reste du corps.


Il est bon de mentionner que les cellules du cerveau sont différentes des autres cellules du corps en ce sens qu’elles nécessitent une plus grande quantité de sels minéraux pour bien fonctionner et effectuer leur travail.



L’électricité que produit le cerveau génère aussi de la chaleur. Le fait de penser produit de la chaleur car les neurones sont activés. D’autres facteurs produisent aussi de la chaleur (stress, adrénaline, émotions, pertes, colère, grande joie etc). Les sels minéraux font partie d’un des mécanismes que le cerveau utilise pour se refroidir. Mécanisme important car trop d’électricité signifie trop de chaleur et va finir par bruler les cellules du cerveau.

Il est faux de penser que de mettre un peu de sel gris ou hymalaya dans notre eau va effectuer le travail des sels minéraux.

Les minéraux ne sont tous pareils. Ils peuvent être morts ou vivants. Pour avoir cet aspect électrique, donc être vivants, ils doivent provenir de la terre ou des plantes. À ce moment seulement ils ont l’aspect électrique. Les minéraux des plantes contiennent et maintiennent la vie en nous.


Les sels minéraux sont LA CLÉ pour produire électricité du cerveau et la transmission nerveuse.


Les sels minéraux sont la clés

L’électricité du cerveau agit comme un champ électromagnétique qui attire les sels minéraux à lui pour notre plus grand bien.


Les sels minéraux sont d’une importance fondamentale pour le cerveau. Le cerveau a besoin d’une abondance de minéraux pour garder l’électricité à son meilleur et pour son fonctionnement optimal.


Les minéraux c’est le courant électrique que nous avons besoin pour être à notre plein potentiel. Je compare souvent les minéraux au courant qui va de la clé au moteur de l’auto. Quand je tourne la clé pour partir mon monteur, le courant électrique (invisible à l’œil), qui se rend au moteur pour le faire démarrer, et bien, c’est ça la puissance des sels minéraux. On peut dire que les minéraux ont un aspect spirituel, énergétique, ils ne sont pas juste physiques.

Les sels minéraux sont d’une importance « primordiale » pour allumer le courant de tous les réseaux électriques et la transmission de l’Influx nerveux au niveau du cerveau, afin que le cerveau fonctionne de façon optimale.


Les minéraux transfèrent l’information, empêchent le cerveau de rétrécir et d’enflammer. Les sels minéraux nourrissent et renforcent les cellules immunitaires du cerveau.


Où retrouve-t-on les sels minéraux



Les sels minéraux doivent provenir de notre alimentation. On les retrouve dans :

  • petites laitues,

  • épinards,

  • céleri, surtout le jus de céleri

  • légumes crucifères

  • germinations

  • micros pousses

  • concombre,

  • citron,

  • petits fruits

Les sels minéraux qui proviennent des plantes sont vivants et électriques. Lorsqu’ils se retrouvent dans le sang, le cerveau capte leur électricité. En se faisant, les minéraux deviennent chargés d’électricité et sont prêts à passer à l’action. C’est comme si on leur donnait une mission, une direction celle de maintenir la vie et l’électricité du cerveau.


Ce processus maintient les minéraux vivants, actifs, électriques au lieu qu’ils soient détruits et de mourir. C’est comme si le cerveau et les sels minéraux formaient un tandem, un nourrit l’autre et vice versa.



AUTRES ALIMENTS RICHE EN SELS MINÉRAUX

  • persil

  • fenouil,

  • bette à carde

  • courge, cresson

  • artichaut

  • ail

  • chou

  • endive

  • petit pois

  • cresson

  • carotte

  • betterave

  • betterave

  • oignon

  • poireau

  • navet

  • haricot vert.

  • banane

  • raisin

  • pomme

  • poire

  • bleuets sauvages

  • mangue

  • agrumes (orange, lime, pamplemousse).




Outre les sels minéraux qu’on retrouve dans ces aliments, j’adore utiliser les minéraux liquides colloïdal de Nature's Sunshine.







Les sels minéraux et l'atmosphère

Les sels minéraux sont aussi influencés par la fréquence des minéraux qu’on retrouve dans l’atmosphère. Ils ont une intelligence. Ils ont la capacité de capter la fréquence électrique de l’atmosphère (rempli de sels minéraux), et celle du cerveau. C’est cette connexion qui intensifie l’efficacité des sels minéraux. Ils deviennent alors des sels minéraux vivants, électriques et non morts.


La fréquence qui provient de l’atmosphère vient activer et stimuler l’action des sels minéraux et la vie à l’intérieur du cerveau.


Les neurotransmetteurs sont les messagers du cerveau. Ils envoient les messages grâce aux influx nerveux, d’un neurone (cellule du cerveau) à un autre…. Et du cerveau au reste du corps.


Ces neurotransmetteurs sont le pont entre les neurones du cerveau et ce qui est là-haut dans l’atmosphère. Ils sont les messagers qui permettent aux cellules du cerveau de communiquer entre elles et avec toutes les parties du corps. Les neurotransmetteurs envoient des signaux aussi à l’extérieur de notre corps et nous connectent avec la partie de nous qui est connecté avec le grand tout. Dans l’atmosphère il y a des tonnes de minéraux disponibles pour recharger les neurotransmetteurs.


Rappelons-nous que le gras qui traîne dans le sang et les dépôts de gras au niveau du cerveau, diminuent l’oxygénation des cellules et celles du cerveau. L’oxygène est un des éléments que le cerveau et les cellules ont besoin pour survivre. Le manque d’oxygène procure un terrain pour la prolifération des virus, bactéries, autres microbes et levures.


Tout comme le gras empêche le glucose de pénétrer dans les cellules, il fait la même chose avec les sels minéraux. En réalité, le gras emprisonne les sels minéraux ce qui fait que les cellules du cerveau et neurotransmetteurs ne peuvent les absorber. D’où l’importance de diminuer notre consommation de gras, incluant les bons gras et augmenter notre consommation d’aliments riches en sels minéraux.



Cerveau électrique_clé santé
.pdf
Download PDF • 1.96MB

41 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page