top of page

L’acidité : le terrain de jeu des maladies | La clé santé partie 1

On dit que les maladies se développent dans des milieux acides.

Est-ce que l’acidité causent vraiment les maladies ?

L'acidiét le terrain de jeu des maladies

Mais d’où vient cette acidité ?


Commençons d’abord par les aliments qui sont acidifiants. On sait tous les aliments raffinés comme le sucre blanc, la farine blanche et tout ce qui en contient (pain, pâtes, pâtisseries, fast food, sont acidifiants.


S’ajoute à cette liste, des acidifiants extrêmes : café, boissons gazeuses, vinaigre, alcool, médicaments, métaux lourds, pollution, respirer des produits chimiques, parfums, désodorisants etc.


Ce qu’on ignore, c’est l’acidité cachée : LE GRAS. Qu’on soit végé, paléo, qu’on mange de la viande ou autres produits d’origine animales, la plupart de régimes alimentaires, sont bourrés de gras.


Bien sûr, le fait d’éliminer de notre alimentation des aliments acidifiants peut faire qu’on se sent mieux, moins acides pour un bout, MAIS … si on veut amener notre santé à un autre niveau … ou si on souffre d’une maladie chronique et/ou neurologique, si on continue à consommer tout ce gras, ON NE VA PAS GUÉRIR!


Pas besoin d’attendre d’être cloué au lit, tout le monde a un/des symptômes! Sauf que parce qu’on est capable de fonctionner, on se croit au-dessus de nos affaires. On a juste une infection urinaire, de l’asthme, de l’eczéma, des feux sauvages, herpès génital, des ballonnements, de la déprime, des grippes, un mal de dos, des maux de tête, on perd nos cheveux, spm etc Mais NON, si on continue de se noyer dans le gras, on n’est pas sorti du bois et nos symptômes vont empirer avec l’âge et là le spécialiste va mettre le blâme sur notre âge. TYPIQUE!


VOICI COMMENT LE GRAS NOUS ACIDIFIE


  1. On pense que le gras n’est pas acide parce que c’est doux au goût, on n’a pas de sensation acide en mangeant. Sournois ce gras.

  2. Le gras épaissit le sang. Les glandes surrénales produisent un mélange d’adrénaline servant à liquéfier le sang 1 afin que le cœur n’ait pas à forcer trop fort pour pomper le sang et 2 pour qu’un minimum de glucose et d’oxygène puissent se rendre aux cellules et SURTOUT au cerveau.

  3. Les toxines restent emprisonnées dans le sang. Les toxines sont toujours acides et rendent le sang encore plus acide.

  4. Le gras nous déshydrate. En théorie et en pratique, l’eau dilue l’acidité donc moins d’eau est synonyme d’environnement plus acide.

  5. Le gras empêche le glucose d’entrer dans nos cellules incluant les cellules du cerveau. Le pancréas va se mettre à sécréter plus d’insuline comme tentative d’arriver à ses fins. Pour ce faire, l’insuline doit rester plus longtemps dans le sang et l’Inuline est acide.

  6. Quand on mange du gras, le foie doit produire de la bile pour digérer et émulsifier le gras. Dans un monde idéal, on devrait manger juste la quantité de gras que notre bile est capable d’éliminer en une journée. L’excès de gras est emmagasiné et la bile doit être sécrétée en plus grande quantité. Ce mélange de bile/gras/toxines, est acide.

DONC, est-ce que l’acidité est vraiment la cause des maladies ou est-ce qu’elle crée un environnement propice au développement des maladies? Si l’acidité n’es pas la vraie cause, qu’est-ce qui fait que l’acidité créé un terrain favorable à la maladie?


Lisez la suite de cette clé santé dans la partie 2.


Logo Joelle Jay

76 vues2 commentaires
bottom of page