top of page

Le café | La clé santé

Coffee tea or me ?

Ça sent bon, ça goûte bon, ça donne de l'énergie mais...

J’en vois déjà me lancer des tomates ou pire lol! JE NE JUGE PAS… si vous êtes un ‘café lover’, que vous en avez besoin, JE COMPRENDS! Par contre si on veut guérir, vieillir en santé, je me dois de vous donner cette information. Moi-même personnellement je trouve que ça sent bon et c’est réconfortant et pour les adeptes, ÇA GOÛTE BON ….


L’engouement pour le café a explosé depuis quelques années et c’est devenu un incontournable pour partir la journée du bon pied. Un bon café ça me donne de l'énergie et ça me fait me sentir bien me direz-vous, sauf que la caféine a vraiment un pouvoir sur nous et elle nous rend accro ! Nous ne pouvons plus nous en passer. C’est devenu une drogue sociale et acceptable malgré le fait qu’elle crée une accoutumance et développe une tolérance chez le consommateur qui voit son besoin, sa « dose » de caféine augmenter avec le temps.


À force de boire du café, on finit par épuiser nos surrénales, on les brûle… Le rôle des surrénales est de nous donner notre première poussée d’énergie le matin et nous aident à la garder tout au long de la journée. En prenant un café, nous forçons les glandes surrénales à produire une dose d'adrénaline non nécessaire. Cette agression d'adrénaline est acide, toxique et corrosive pour le corps et inonde tous les organes. Avec le temps, on ne peut plus se lever le matin sans prendre notre « dose » de café, que l’on reprend ensuite, à la pause, comme « boost » d’énergie pour tenir toute la journée.



La caféine stimule des zones du cerveau au même titre que la cocaïne. Elle stimule deux messagers dans le cerveau (Noradrénaline et la Dopamine) qui ont le rôle de nous faire sentir bien et ayant le même effet que les amphétamines et la cocaïne. Elle affecte négativement aussi un autre messager au niveau du cerveau : l’Adonésime, qui a pour fonction de nous calmer. Cet effet stimulant et euphorisant de la caféine vient avec un prix à payer sur notre santé à long terme…


2e partie : Le foie notre sauveur !

Encore une fois, le foie sera notre sauveur ! Souvenez-vous que le foie agit comme une éponge et dans ce cas-ci, il devra absorber l’adrénaline sécrétée par les glandes surrénales pour nous protéger et pour garder notre équilibre . Au bout du compte, le foie va se congestionner, devenir lent et s'en suivra toutes sortes de pathologies et symptômes reliés à un foie surchargé car il ne pourra plus protéger notre survie.

Sous l'effet de la caféine, les surrénales réagissent comme si nous étions devant un danger imminent, en anglais on dit "Fight or Flight" : Le combat ou la fuite. On utilise souvent l’exemple de l’ours où l’adrénaline serait tout à fait de mise pour nous permettre de nous sauver ou nous défendre si nous étions attaqués car lorsque nous vivons un stress, les surrénales produisent l’adrénaline nécessaire pour nous permettre de nous adapter, de réagir et penser rapidement pour notre survie. Par contre, ce jet constant d'adrénaline n'est pas prévu pour être fabriqué tous les jours, encore moins plusieurs fois par jour !!! Son but est de servir en période de stress uniquement.

Ce puissant stimulant épuise également le système nerveux. Ce qui aura comme résultat de nous rendre plus irritable, nerveux, provoquer de l’insomnie, de l’anxiété, des attaques de panique, de l’angoisse, des palpitations, des douleurs à l’estomac, des diarrhées et augmente notre sensibilité à la douleur.


Pire, la caféine nous déshydrate et nous acidifie. Elle brûle nos minéraux, surtout les minéraux alcalins comme le calcium, le magnésium, le potassium et le sodium organique. L’acidité créée par la caféine brûle le sodium organique qui se situe dans la paroi de l’estomac et peut causer des ulcères, des brûlements, des troubles digestifs etc.


Le sodium organique est nécessaire à l’équilibre des liquides du corps (rétention d’eau, jambes enflées), aux contractions cardiaques (palpitations) et à l’absorption de tous les minéraux, tel le calcium. Par exemple : Si nous consommons une grande quantité de suppléments de calcium pour éviter l’ostéoporose, pour ensuite boire un café, le calcium ne sera pas assimilé et il ira se déposer dans les vaisseaux sanguins (artériosclérose), dans une articulation (arthrite) ou dans un organe comme le foie, la vésicule biliaire, les reins, la vessie où il nuira à leur fonctionnement imitant la présence de pierres. La mauvaise assimilation des minéraux peut aussi entraîner de la déminéralisation, la peau sèche et des rides prématurées.


3e partie : le café n'a pas de calorie, donc ne fait pas grossir ?

Il faut pourtant savoir que la caféine est considérée comme un poison par le corps et que c’est le foie qui doit filtrer les toxines du café pour les rendre moins dommageables pour notre organisme et maintenir notre équilibre. Le foie a plus de 2000 fonctions ; tout ce qui entre dans le corps par la bouche, le sang, le nez par la respiration, ou la peau, doit tôt ou tard, être inspecté par le foie. Lorsque le foie en a trop, le filtre se remplit et les déchets s’en vont dans la vésicule biliaire et la bile devient toxique. Une des fonctions de la bile est de brûler les gras donc si elle est toxique, elle ne sera pas efficace et ne pourra pas faire son travail correctement.


Lorsqu’on boit du café, l’apport en calories est certes faible, mais pendant que le foie est occupé à neutraliser les effets toxiques de la caféine (et les autres substances qu’il contient), il n’a pas le temps de s’occuper du reste, ni de produire une bonne qualité de bile et notre gras n’est pas éliminé. Le gras se loge un peu partout et on commence à se sentir congestionné et on prend du poids !


De plus, la caféine provoque une hypersécrétion d’insuline de la part du pancréas et crée ainsi un déséquilibre. Un déséquilibre du pancréas peut entraîner la prise de poids en stockant les glucides sous forme de graisse.


Parce qu’elle provoque un stress sur l’organisme, la caféine amène des tensions au niveau des vaisseaux sanguins, ce qui oblige le coeur à fournir plus d’effort et provoque des problèmes cardiaques. Des vaisseaux hypertendus peuvent facilement créer de la haute pression, un ralentissement de la circulation, des varices et des hémorroïdes. Le sang circule aussi moins bien vers le cerveau, ce qui affecte la mémoire et peut entraîner des troubles cognitifs. Étant donné que la caféine ralentit la circulation au cerveau, elle contribue à soulager les maux de tête. Si ces tensions se manifestent au niveau de l’utérus, elles causent des crampes menstruelles et peuvent prédisposer aux fausses couches.


Il faut pourtant savoir que la caféine est considérée comme un poison par le corps et que c’est le foie qui doit filtrer les toxines du café pour les rendre moins dommageables pour notre organisme et maintenir notre équilibre. Le foie a plus de 2000 fonctions ; tout ce qui entre dans le corps par la bouche, le sang, le nez par la respiration, ou la peau, doit tôt ou tard, être inspecté par le foie. Lorsque le foie en a trop, le filtre se remplit et les déchets s’en vont dans la vésicule biliaire et la bile devient toxique. Une des fonctions de la bile est de brûler les gras donc si elle est toxique, elle ne sera pas efficace et ne pourra pas faire son travail correctement.


Technique pour couper le café...

Pour ceux qui désirent couper le café et minimiser les symptômes de sevrages, voici une technique que je j'utilise avec mes clients.


Exemple : une tasse de café

Semaine 1

1/4 décaféiné ; 3/ 4 caféine

Semaine 2

1/2 décaféiné ; 1/2 caféine

Semaine 3

3/4 décaféiné ; 1/4 caféine

Semaine 4

Décaféiné seulement

Le procédé à l’eau Suisse est sans doute le meilleur processus pour décaféiner le café car il n’utilise pas de solvant. Le processus conventionnel, par contre, utilise un solvant chimique cancérigène pour le foie et les poumons.


La caféine dans l'alimentation

5 onces de café

  • Au Dripolateur : 110 à 150 mg

  • Au percolateur : 64 à 124 mg

  • Instantané : 40 à 108 mg

  • Décaféiné : 2 à 5 mg

  • Expresso 1 once : 71

Une tasse de thé

  • Noir infusé 5 min : 20 à 50 mg

  • Noir infusé 3 min : 20 à 46 mg

  • Noir infusé 1 min : 9 à 33 mg

  • Vert : 35 mg

  • Matcha:45 mg par/100 gr

12 oz de...

  • Mountain Dew : 54 mg

  • Coca-cola, rég ou diète : 46 mg

  • Pepsi : 41 mg

  • Pepsi diète : 38 mg

  • Dr. Pepper : 44 mg

Les médicaments

  • Bromo Seltzer : 33 mg de caféine/1 dose

  • Midal  : 32 mg de caféine/1 dose

  • Dexatrim : 200 mg de caféine/1 dose

  • Nodoz : 100 mg de caféine/1 doseCoca-cola, rég ou diète : 46 mg

  • Pepsi : 41 mg

  • Pepsi diète : 38 mg

  • Dr. Pepper : 44 mg




Café_Coffee tea or me_clé santé
.pdf
Télécharger PDF • 2.11MB


30 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page