top of page

Les produits céréaliers | La clé santé

Bons carbs ou pas ?

Les carbs qu’on retrouve dans les produits céréaliers ne sont pas facilement assimilables. Ils doivent d’abord passer par le foie pour être convertis en sucre (glucose) assimilable par nos cellules incluant les cellules du cerveau.


Comme la plupart d’entre nous avons un foie en condition plus ou moins bonne, un foie lent et congestionné, rempli de toxines, virus/bactéries, métaux lourds, cette tâche ne peut s’accomplir sans effort de la part du foie.


Lorsque le foie est surchargé, les produits céréaliers ne peuvent pas être convertis en sucre aussi efficacement et rapidement. Pendant qu’il s stagnent dans le foie, ils deviennent collants et gommant, comme une colle qui emprisonne les virus/bactéries et autres toxines, les rendant plus difficile encore à éliminer.


Le cerveau et cellules recherchent un carburant qui leur apporte la vie, la vitalité comme le glucose qu’on retrouve dans ce que j’appelle les SIG (sucre indispensable guérissant) des fruits, pommes de terre, patates douces, courge, eau de coco, miel, sirop d’érable.


L’autre difficulté avec les produits céréaliers est que nous les mangeons souvent avec du gras/protéine, viande, œufs, fromage, noix, beurre, crème, pain et beurre d’arachide, beurre d’amande, macaroni au fromage, pizza, yogourt et granola, barres de protéines, etc.


Lorsque nous consommons un sucre avec un gras, ce dernier empêche le sucre d’être absorbé par les cellules. Le sucre reste dans le sang longtemps et cause ce qu’on appelle la résistance à l’insuline.


Au niveau nutritif

Les produits céréaliers n’ont pas la même densité nutritionnelle que les fruits, les légumes, le jus de céleri et les laitues. Il est facile de se remplir de riz, de pasta, de pizza. Ces aliments prennent la place d’aliments plus nutritifs remplis d’antioxydants, de vitamines, de minéraux, d’eau guérissante, de propriétés anti virale etc.


Les produits céréaliers n’ont pas de propriétés anti virales, anti-bactériennes, ni anti-fongiques. Tandis que les fruits, légumes (SIG) oui.


Le sucre naturel contenu dans les fruits est absorbé par le sang et les cellules rapidement, en dedans d’une heure. Même s’il y a un peu de gras dans le sang, le sucre des fruits s’attache à l’Insuline et by-pass le gras, entre dans les cellules et ne cause pas de résistance à l’insuline.










Le gras interfère avec ce processus de 2 façons

Il absorbe l’insuline d’une part et d’autre part, empêche le glucose de se lier à l’insuline. Conséquence… mon sucre reste dans le sang en attente d’être un jour utiliser et mes cellules meurent de faim.


Parce que l’insuline est absorbée par le gras, le pancréas doit en produire de plus en plus, devient fatigué et s’affaiblit.


De plus, le gras congestionne le foie, qui ne peut plus filtrer aussi efficacement les toxines du sang. Le sang devient de plus en plus épais et toxique, ce qui peut mener à un foie gras.


Donc on est d’accord pour dire que la combinaison grains/sucre met un stress su le foie et le pancréas. L’autre organe à en souffrir c’est l’Estomac. Cette combinaison interfère avec la production d’acide chlorhydrique (HCL) de l’Estomac; Nécessaire pour la digestion. Le foie doit produire plus de bile pour compenser et pour digérer, décomposer le gras. La mauvaise digestion des produits céréaliers vient dans le chemin de la décomposition des gras.


Ceci résulte en une multitude de symptômes pour en citer que quelques-uns : gaz, ballonnements, nausées, inflammation des intestins, fatigue, faim constante, brume dans le cerveau, rétention d’Eau, poids, spasmes, tremblements etc.


Même si on ne sent rien au niveau de la digestion, ce n’est pas un signe fiable que rien ne se passe en silence.


De plus si on mange les produits céréaliers avec les SIG, ils interfèrent avec l’absorption du glucose par les cellules. Cela nous porte à manger plus parce que le cerveau ne reçoit le carburant (sucre) dont il a besoin carburant. 


Monter de niveau

Si nous désirons amener notre santé et/ou notre guérison à un autre niveau,


Éliminons de notre alimentation, les produits céréaliers à l’exception du millet et de l’avoine sans gluten. Le millet et l’avoine sans gluten, sont les meilleures options en termes de produits céréaliers car ils sont leur « carbs » sont plus facilement convertis en glucose par le foie.

Ne combinons pas les produits céréaliers avec du gras du moins pas avant le souper. Si on s’est tenu loin du gras toute la journée et qu’on en mange le soir le foie a eu le temps d’effectuer son travail et d’avoir des réserves pour digérer, décomposer le gras du soir. C’est la règle!

Rappelons-nous que les produits céréaliers ont très peu de valeur nutritive guérissante et aucune propriété anti virale, comparé aux (SIG) fruits, légumes, laitues etc. Que ces SIG ont la capacité et le pouvoir de nous ramener à la vie et de renverser les maladies.


Produits céréaliers_clé santé
.pdf
Télécharger PDF • 3.17MB



5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page