top of page

Pas plus en santé que ton foie | Clé santé

Que ce soit le colon irritable, le reflux gastrique, la constipation, les ballonnements, les calculs biliaires, l’eczéma, l’acné, le psoriasis, la goutte, la pression, le cholestérol, maladie cardiaque, problème de poids, la fatigue, le diabète, les maladies dites « auto immunes ».

La raison pour tous ces symptômes …. le foie!

foie

Lorsque le foie est affaibli, surchargé et lent, d’innombrables symptômes et affections peuvent survenir. Ce qui se passe, c’est qu’avec le temps, le foie devient submergé par des agents pathogènes, des toxines, de l’adrénaline et une trop grande quantité de gras/protéine dans l’alimentation, se fatigue et surchauffe.

Une des fonctions principales du foie est de produire la bile pour digérer et émulsifier le gras. Lorsque le foie surchauffe, il ne peut pas produire de la bile de bonne qualité.  Ceci signifie que la bile ne peut pas décomposer le gras que nous mangeons, que ce soit bon gras et/ ou mauvais gras, végétal ou animal.


Une bile de moins bonne qualité est acide et toxine au départ par conséquent, ne peut effectuer son travail de digestion et émulsion des gras aussi efficacement. Elle aura besson d’aide.  Qui va venir à sa rescousse? L’estomac… l’estomac plus spécifiquement, les glandes gastriques qui vont devoir produire plus d’acide chlorhydrique (HCL). Bien entendu, cela cause un excès de travail pour l’estomac et nos glandes gastriques s’affaiblissent à leur tour, produisant de moins de HCL et de moins en moins bonne qualité.

 Le HCL est la façon dont nous décomposons les protéines, et il peut également décomposer un peu de graisse si nécessaire. Mais c’est notre bile qui est censée effectuer ce travail.


L’autre enjeu, est que, le HCL constitue la première ligne de défense de votre tube digestif.

Lorsque le HCL n’est pas aussi fort, des agents pathogènes tels que des bactéries ou des virus s’y infiltrent et peuvent commencer à proliférer et à se développer en colonies dans votre intestin. De plus, le HCL ne peut pas non plus décomposer le gras que nous mangeons, (ce n’est même pas censé être sa tâche principale de toute façon). Donc ce gras mal digéré et  mal émulsifié va s’accrocher à certaines parties des intestins.

 

Devinez qui aime se nourrir de ce gras collé aux parois des intestins? Tout ce qui est nocif pour votre corps : champignons, levures, fungus, parasites, virus et bactéries indésirables, c-diff, streptocoque, staphylocoque, E. coli, etc. Ces agents pathogènes se développent et se déplacent dans différentes parties du corps. Au fil du temps les gens se retrouvent avec un certain nombre de problèmes de santé et de symptômes. Éventuellement un diagnostic, de SIBO, Candida, côlon irritable, sinusite chronique, de lupus ou autres maladies dites « auto immunes »

 

La vésicule biliaire en prend un coup

foie

Sachons que le foie ne produit pas de calculs, ils sont produits dans la vésicule biliaire.


Ce qui se passe, c’est que le foie est naturellement un organe chaud.  Mais à mesure qu’il devient de plus en plus toxique, il devient de plus en plus chaud – c’est comme verser de l’essence sur un feu. La bilirubine et le cholestérol présents dans le foie se mélangent à des toxines comme les métaux lourds, le gras, l’adrénaline etc.


Tout cela crée une boue chaude dans le foie. Cette boue se dirige vers la vésicule biliaire. La vésicule biliaire est naturellement plus froide : elle est entourée d’une fine couche de liquide qui la maintient au frais. En se refroidissant, la boue forme des calculs dans la vésicule biliaire.

 

L’alimentation sous la loupe

foie

Beaucoup de gens pensent qu’ils mangent des aliments sains parce qu’ils ne consomment pas d’aliments transformés ni de malbouffe.


Cependant, est-ce que leur alimentation respecte le bon fonctionnement du foie?

Généralement non. La plupart des approches alimentaires, que ce soit paléo, méditerranéen, végétarien, végétalien, alimentation vivante etc.  Dans toutes ces approches il y a beaucoup trop de gras et/ou protéines que ce soit végétale ou animale, Du gras c’est du gras et c’est notre foie surchargé qui doit se mettre à produire toute cette bile pour arriver à digérer et émulsifier tout ça.  Comme le gras emprisonne le glucose, carburant no UN de nos cellules et de notre cerveau, et bien impossible de monter de niveau dans notre santé voire guérir d’un symptôme ou condition.

 

Le gras crée un terrain propice pour que les agents pathogènes puissent se cacher et à se développer à l’intérieur du corps. Ces pathogènes sont la cause derrière la plupart des malaises et maladies.

 

Ne vous laissez pas tromper. Beaucoup de gens commenceront un nouveau régime et constateront une certaine amélioration. La raison est simple c’est que toutes ces approches alimentaires nous tiennent loin des aliments transformés, du mauvais sucre, des beignes, des gâteaux, des aliments frits, etc. Mais à long terme, ces régimes ne vont pas améliorer notre état de santé.


Pour une amélioration permanente et la guérison de n’importe quel malaise, tout le monde doit réduire sa consommation de gras/ protéine et manger plus de fruits, de légumes et de légumes-feuilles.

 

Pour remplacer le gras et savoir quoi manger pour aider le foie, écoutez la vidéo suivante !




foie

Retrouvez encore plus d'information dans ce livre 7 jours/0gras. Le plan révolutionnaire pour aider votre foie.




Pour la version papier, contactez-moi via le site ou par courriel joellejaynd@gmail.com

Bonne lecture!


7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page