top of page

Le vinaigre... je ne suis pas un pickle ! | La clé santé

Pourtant...à force de consommer du vinaigre comme on le fait, c’est ce que nos organes ont l’air!

De nos jours, le vinaigre, et surtout le vinaigre de cidre de pommes est considéré comme un aliment santé. C’est une tendance populaire « santé » à la mode qui prône les bienfaits de l’incorporer à notre alimentation quotidienne et voir même de le boire à la cuillère.

Cette pratique ne vient pas sans conséquences, car tous les vinaigres contiennent de l’acide acétique et sont acidifiants. 


Il est bon de savoir que le vinaigre déshydrate nos cellules et nos organes. Quand l’acide acétique du vinaigre se mêle avec le sel (provenant des aliments ou celui présent à l’intérieur du corps), celui-ci va siphonner l’eau à l’intérieur des cellules et les organes et les déshydrater au maximum.


Ce phénomène peut donner l’impression de perte de poids mais en réalité, c’est de la déshydratation. Comme nos cellules ont besoin d’eau pour éliminer les toxines, si le vinaigre nous déshydrate, il empêche par le fait même, les cellules d’éliminer les toxines et les déchets qui les encombrent.


On utilise le vinaigre avec les aliments car celui-ci est un excellent agent de conservation. C’est le but des marinades car le vinaigre permet aux aliments de se conserver plus longtemps. Malheureusement, le résultat est transférable car l’effet est le même lorsqu’il se retrouve dans notre corps. En ce sens que le vinaigre va conserver les poisons/virus/bactéries qui se trouvent à l’intérieur de nous.


Autre conséquence : le vinaigre déshydrate le sang… et celui-ci contient 55% d’eau. Donc le sang qui devrait normalement sortir les toxines ne peut pas le faire adéquatement sans une certaine quantité d’eau. Résultat : les toxines, virus/bactérie restent captifs dans le sang.


Usage interne

Le vinaigre peut avoir des conséquences néfastes en ce qui concerne la guérison, surtout si vous êtes aux prises avec des maladies chroniques, eczéma, psoriasis, acné, vitiligo, fatigue chronique et autres conditions.


Usage Externe

  • Pour le cuir chevelu, le vinaigre de cidre de pommes est un excellent remède en usage externe dans un shampoing;

  • Pour un bain de pied, des blessures, du pied d’athlète, des champignons sur la peau ou les ongles; l’herbe à puce.

  • Mélanger avec de l’eau pour une compresse sur de l’acné.

  • Le vinaigre peut servir à nettoyer les dépôts de calcium dans le bain ou la douche.

Sources de vinaigre

  • vinaigrette

  • marinades

  • mayonnaise

  • moutarde

  • ketchup

  • salsa

  • sushi

  • sauce BBQ

  • oignons confits

  • chips

  • sauce miel

  • etc.

Acide acétique et bactéries

Les virus/bactéries vivent dans un environnement acide et privé d’oxygène. Elles produisent comme sousproduits de leur digestion, des tonnes d’acide. Donc quand on consomme du vinaigre contenant de l’acide acétique, celui-ci vient s’ajouter à l’acidité déjà présente dans le corps et aggrave les conditions et symptômes déjà existants.

Prenons l’exemple du streptocoque qui est une bactérie ou plutôt un groupe de bactéries responsables de tant de maux… en voici quelques exemples; infection urinaire, infection vaginale, acné, sinusite, maux de gorge, reflux acide, syndrome du côlon, irritable, eczéma, fibrome, orgelet, déséquilibre de la glande thyroïde. Toutes ces bactéries prolifèrent dans un environnement acide, tout comme l’acide acétique du vinaigre… Ce qui amplifie les symptômes et rend le strep encore plus résistant.


Le vinaigre est tellement acide qu’il est perçu comme un poison quand il pénètre dans l’estomac. En réaction à cette agression, les glandes gastriques de l’estomac produisent du mucus de protection et une surabondance d’acide chlorhydrique (HCL) pour éviter que le vinaigre entre dans ses cellules. Cette couche de mucus peut donner l’impression de coupe faim… mais ce n’est que temporaire.


Le flow d’HCL produit peut donner l’effet d’une meilleure digestion. À la longue ce procédé épuise les glandes gastriques qui vont produire de moins en moins d’HCL et aggraver tout problème de digestion ou tous autres troubles du système digestif.


Ce surplus D’HCL va neutraliser le mauvais acide qui cause les reflux gastriques. Mais ceci ne sera que passager car la vraie cause des reflux est la production d’acide par des bactéries de style streptocoque, staphylocoque et E. Coli nourries par l’acidité du vinaigre.


TRUC : Remplacer le vinaigre dans vos vinaigrettes ou autres mets, par du jus de citron ou de lime.

Bénéfices de nettoyer son foie de ces poisons

De sortir tous ces virus/bactéries aident à guérir de toutes les maladies et symptômes mentionnés plus haut et encore plus. En sachant que ce sont ces virus en plus de leurs déchets et les métaux lourds qui causent la maladie en aidant notre foie à s’en débarrasser, on met toutes les chances de notre côté pour guérir et être en meilleure santé.

  • Peau, ongles et cheveux plus beaux

  • Maintenir un poids ideal

  • Être plus en forme et avoir plus d’énergie

  • Être plus heureux, avoir plus confiance en soi

  • Avoir un système immunitaire plus fort

  • Connaître son corps et savoir comment le garder en santé

  • Ralentir le processus de vieillissement, vivre plus longtemps en santé

  • Meilleure qualité de vie

  • Avoir une meilleure relation avec la nourriture, éliminer les rages de bouffe


Mécanisme tampon

Que fait le corps lorsqu’il se retrouve avec trop d’acidité? Il le tamponne… avec quoi? DU CALCIUM et oui, le corps va prendre du calcium dans nos os et dans nos dents pour neutraliser cet excès d’acidité. Donc si l’on veut préserver nos os et sauver nos dents… Adieu Vinaigre !!!


Note :Ceci s’applique pour tous les vinaigres; blanc, de vin, de Xérès, de riz, balsamique et aussi, le bon vinaigre de cidre pommes avec la mère vinaigre! C’est certain que ce dernier est le meilleur car il est fait avec des pommes et plus nutritif, mais il contient tout de même de l’acide acétique. Pour le corps, c’est la même chose et les mêmes effets, il n’y a pas de différence. Donc à éviter si l’on veut guérir de maladies chroniques ou préserver notre santé.


Comment aider notre foie


La première étape est toujours NE PAS NUIRE. Donc, éviter tous les aliments qui nourrissent les virus/bactéries ou congestionne le foie (œufs, gluten, produits laitiers, vinaigre, maïs, le porc, l’huile de soya, l’huile d canola, le GMS, la levure alimentaire). Se tenir loin des odeurs chimiques, pollution, produits de nettoyage non écolo et produits pour le corps et les cheveux non écolo.


La deuxième étape; lui donner la nourriture dont il a besoin. La nourriture No.1 du foie est le glucose, ensuite les minéraux avec l’hydratation et l’oxygène.


Liste des top aliments pour le foie

Aliments qui apportent le glucose, les antioxydants et l’eau qui vont procurer au foie des outils de combat et de régénération :








Aliments qui apportent des minéraux, de l’eau, un effet nettoyant et reminéralisant :







Dans les deux catégories on retrouve des propriétés anti virales et anti bactériennes ainsi que les composés pour neutraliser les métaux lourds, dégraisser le foie et prévenir et même sortir les cristaux.


Comprendre ce qui se cache derrière les malaises et conditions n’est pas à propos de vivre dans la peur au contraire une personne avertie en vaut deux ! La vérité nous affranchit, le savoir et la connaissance nous rendent plus forts. Quand on sait, on sait et on sait aussi quoi faire, on ne s’en va pas à l’aveuglette, c’est ça la liberté et la route de la guérison et/ou de la santé.

Je ne suis pas un pickle_clé santé
.pdf
Download PDF • 2.43MB


31 vues0 commentaire
bottom of page