top of page

Les aliments fermentés | La clé santé

Les aliments fermentés... probiotiques ou pas ? Choucroute, kimchi et autres légumes lacto-fermentés, yogourt, kéfir, etc.

On s’est vendre l’idée que si on est malade c’est à cause de notre microbiote que notre santé dépend de la santé de notre intestin, qu’en refaisant nos bonnes bactéries avec des aliments fermentés, on va guérir ….


La fermentation n’est pas une technique de guérison … c’est une technique de survie utilisée dans le temps pour préserver la nourriture.


Les aliments fermentés existent depuis des décennies et n’ont jamais guéri personne. Si on regarde autour de nous, les gens sont plus malades qu’ils n’ont jamais été. L’explication est simple, c’est que les aliments fermentés de s’adressent pas la cause cachée de la maladie.


Le déséquilibre de la flore microbienne ou microbiote, n’est pas la cause d’un symptôme ou d’une maladie, c’est la conséquence. Manger des aliments fermentés ne va pas réparer votre intestin ni refaire la flore de bonnes bactéries, ni nous aider à retrouver la santé.


Même si les aliments fermentés contenaient des bons probiotiques, ce n’est pas en ajoutant des probiotiques qu’on se débarrasser des mauvaises bactéries indésirables. Peu importe la quantité de bonnes bactéries présentes dans notre intestin, ce n’est pas ce que va empêcher les bactéries indésirables et autres pathogènes de proliférer.


La vraie menace pour notre santé, c’est la présence de virus/bactéries, de fongus ainsi que les toxines et poisons qu’ils génèrent. Ce n’est qu’en leur enlevant leur nourriture et en prenant les bons compléments alimentaires qu’on peut arriver à s’en débarrasser. Ajouter des doses massives de probiotiques ne fera aucun bien.


Il y a des millions de microorganismes bénéfiques dans l’organisme, ce ne sont pas les mêmes microorganismes qui se développent sur les aliments fermentés.


Les légumes fermentés hébergent des microorganismes provenant de légumes en décomposition pas du tout ceux que notre intestin a besoin encore moins ce que le corps a besoin pour guérir et rester en santé.

De plus, la fermentation détruit les minéraux, les composés antiviraux et autres phytonutriments que possèdent les légumes vivants.


La fermentation est en quelque sorte, une forme de mort. La décomposition des légumes lors de la fermentation change la structure de la plante et de tous ses nutriments, par conséquent, les aliments fermentés pourraient être considérés comme un aliment vide, avec très peu d’éléments nutritifs.


Les microorganismes vivants sur les aliments fermentés ne sont pas favorables à l’organisme, l’estomac avec son bon acide fait une tentative de les détruire avant qu’ils rejoignent les intestins. Considérant que la majorité d’entre nous vivons avec un taux faible de ce bon acide HCL, les microorganismes passent dans l’estomac incognito et aboutissent dans l’intestin. Après un séjour de courte durée, ils meurent et nourrissent les virus/bactéries et fungus déjà présents. C’est certain qu’on ne va pas assister à une explosion virale cependant ils contribuent à garder ceux qui sont là vivants.


Tout comme le kombucha, les gens qui consomment des lacto fermentation sont habituellement des gens qui conscients de leur santé et veulent ont coupé les produits laitiers, le gluten, les aliments raffinés, mangent plus de fruits, de légumes, de crudités, ce qui donne la fausse impression que les fermentations ont un effet bénéfique sur eux.


Les cellules du corps et du cerveau ont surtout besoin pour vivre en santé de ces 3 éléments : 1- de l’hydratation, 2- du glucose provenant de ce que je nomme les SIG, (voir le post sur la phobie du sucre ou sur mon site) 3- des sels minéraux provenant des légumes, laitues et eau de coco.


Un mot sur le yogourt

Tout d’abord les produits laitiers nourrissent les virus/bactéries. Le gras contenu dans certains produits créé un environnement parfait pour leur prolifération. De plus lorsque le gras est fermenté, il devient dur et rance, ce qui le rend plus difficile pour la bile à émulsifier pour pouvoir ensuite être éliminé.


À titre de substitut le yogourt de lait de vache peut être remplacer par du yogourt végétal d’avoine ou de coco. Ils sont quand même fermentés mais ne nourrissent pas les virus/bactéries. C’est un compromis acceptable.


En conclusion

Le meilleur moyen d’entretenir une bonne flore microbienne c’est de consommer chaque jour des aliments CRUS qui vont nourrir nos bonnes bactéries, tels que les fruits, les légumes et voici quelques options (épinards, roquette, laitues, pousses, germinations, kale, fines herbes fraîches encore mieux si on les fait pousser à la maison.)


Ce qu’on met dans notre assiette est crucial pour notre santé. Chaque repas compte!


Méfions-nous de la mésinformation et devenons expert en santé! Afin de faire des choix pro survie, vivre heureux, longtemps et en santé.

Aliments fermentés_clé santé
.pdf
Télécharger PDF • 842KB

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page