top of page

Dossier intestin : Probiotiques pour l'intestin

Probiotiques : nourrir vos bonnes bactéries

Qu’est-ce que notre intestin a besoin pour nourrir et rebâtir nos bonnes bactéries?


Pour se nourrir et se reproduire, les bonnes bactéries recherchent des aliments vivants riches en antioxydants et autres super nutriments, qui vont leur permettent de résister à l’attaque constante des poisons de notre alimentation, des toxines environnementales et de l’adrénaline. Des aliments qui contiennent une source de biotique de haut niveau comme dans les légumes à feuilles, les germinations, les micro pousses et une variété de fruits et autres légumes.


Une source élevée de Biotiques


Malgré qu’il existe des compléments alimentaires de probiotiques qui sont utiles, ce n’est pas la meilleure façon de nourrir et bâtir un microbiote.

Certains fruits et légumes sont recouvert d’une pellicule microscopique de microorganismes vivants dont l’intestin raffole. Ce sont des probiotiques de haut niveau. Ces biotiques peuvent survivre au processus digestif, se rendre à l’intestin, spécifiquement la dernière partie de l’intestin grêle, l’iléon. C’est la partie de l’intestin qui fabrique la vitamine B 12 bio identique que le foie et les cellules peut utiliser.


Les sels minéraux


Les sels minéraux permettent aux informations de circuler dans tout le corps pour maintenir l'équilibre quelles que soient les circonstances. Ils sont essentiels à l'électricité créée par le cœur et le cerveau, qui régissent tous les autres organes du corps. Les sels minéraux maintiennent le cœur en action et créent les neurotransmetteurs nécessaires pour transmettre des informations d'un point A à un point B dans le cerveau, c'est-à-dire d'un neurone à un autre. Les sels minéraux maintiennent le bon fonctionnement des reins et des glandes surrénales, et créent de l'acide chlorhydrique dans l'intestin pour que votre corps puisse décomposer et assimiler ce que vous mangez.


Les sels minéraux régulent également la température de tout le corps; ils nous empêchent de surchauffer et nous préservent du froid. Ils sont donc indispensables pour nous maintenir en vie et en bonne santé, afin que vous soyez dans les meilleures conditions pour faire face à tout ce qui se présente à vous.


Les sels minéraux traces présents dans les légumes verts feuillus sont des prébiotiques qui nourrissent les bonnes bactéries et éliminent les mauvaises bactéries.


Sources de probiotiques

Avez-vous déjà mangé une pomme directement du verger, une carotte ou une tomate du jardin, des fraises ou framboises dans la nature… sans les laver? Eh bien, c’est sur ces fruits et légumes que vivent les meilleurs probiotiques au monde. La chose extraordinaire est que même si ça fait 20 ans que vous vous êtes nourris de ces fruits ou légumes, ils ont encore des effets bénéfiques au niveau de nourrir nos bonnes bactéries.



Comment faire pour trouver ces probiotiques aujourd’hui?


Si vous connaissez un fermier qui produit des produits biologiques, si vous cultivez votre propre jardin ou encoure si vous faites pousser des germinations, des micros pousses ou des fines herbes sur votre balcon ou sur le bord de votre fenêtre. Voilà la meilleure façon d’apporter la source la plus bénéfique de probiotiques à votre intestin. Pour bénéficier des effets notables de ces probiotiques sur notre santé, il suffit d’en consommer une ou deux fois par année, aux changements de saison par exemple, en manger une fois par jour pendant une semaine. Ne pas les laver pour ne pas détruire le biofilm de microorganismes vivants.


La deuxième catégorie d’aliments qui nourrissent nos bonnes bactéries sont les verdures.


Laitues mélangées, laitues en feuilles, épinards, cresson, bette à carde, mâche, kale, roquette, les micros pousses et germinations etc.


Les légumes verts feuillus contiennent de précieux minéraux essentiels. Pour que notre corps fonctionne de façon optimale nous DEVONS avoir une abondance de sels minéraux dans notre alimentation. Les sels minéraux sont de toute première importance pour notre survie. Une carence grave en sels minéraux peut mettre notre santé en danger.



Les verdures vont causent des inconforts ?


Lorsque les légumes verts feuillus crus balayent les parois des intestins, massant délicatement le petit intestin et le côlon, ils éliminent sur leur passage, les mauvaises bactéries de style streptocoques, ainsi que les graisses, les protéines rances qui sont restées indigestes pendant des années. Cette accumulation est en partie la raison pour laquelle certaines personnes peuvent souffrir de gaz, ballonnements, crampes ou autres inconforts digestifs.


Si notre système digestif ressent des inconforts lorsque nous mangeons des légumes verts feuillus crus, cela signifie que nous avons des colonies de mauvaises bactéries qui se sont accumulées dans notre intestin au cours des années. Cette accumulation augmente les niveaux d'inflammation et irrite les nerfs de la paroi intestinale. Cela se traduit par un inconfort intestinal chaque fois que vous mangez quelque chose qui n'est pas mou, lisse et sans fibres, comme un morceau de pain blanc, un œuf ou du poulet. Ces aliments restent dans l'estomac et deviennent visqueux, vous donnant l'impression que nous les digérons bien, alors qu'en réalité, ces aliments en particulier ne se digèrent pas bien et collent dans les intestins.


En raison de cette sensibilité, lorsque nous mangeons quelque chose qui n'est pas complètement mou et qui contient des fibres, comme de la laitue ou du chou frisé, il est possible de ressentir certains inconforts ou malaises. La tendance est de blâmer l’aliment … En réalité, c'est simplement parce que des nerfs sensibles qui nous font sentir ces aliments se déplacer dans nos intestins.


Un autre élément est que lorsque vous êtes stressé, vos glandes surrénales libèrent de l'adrénaline dans votre corps. Cette adrénaline pénètre dans le tractus intestinal et détruit les bonnes bactéries et micro-organismes présents dans l'intestin, créant ainsi un terrain de jeu favorable aux mauvaises bactéries.



ET les probiotiques dans tout ça?


Ce n'est pas en prenant un complément alimentaire de probiotiques aussi bons soit-il, qu’on va résoudre la situation. Les probiotiques ne tuent pas les mauvaises bactéries. Ils n'éliminent pas les streptocoques ou les E. coli. Un probiotique de haute qualité a certainement sa place dans la santé, mais il ne fait qu'une fraction du travail de guérison que les bactéries bénéfiques élevées accomplissent. Les sels minéraux présents dans les légumes verts feuillus sont des prébiotiques qui nourrissent les bonnes bactéries et éliminent les mauvaises bactéries.





22 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page